La Pépinière des Voix – Orléans – Bourges / 2011

La Pépinière des Voix – Orléans – Bourges / 2011

Marc-Antoine Charpentier
Les Arts florissants (1685)
Les Plaisirs de Versailles (1682)

Direction musicale : Patrick Cohën-Akenine et Agnès Mellon
Mise en scène : Natalie van Parys

Ensemble Les Folies françoises
Jean Ballereau
Hasnaa Bennani
Emmanuelle Campana
Adèle Carlier
Julien Clément
François Pagot
Christian Ploix
Elena Rakova

A travers cette expérience scénique, de jeunes chanteurs professionnels expérimentent les arcanes du métier de la scène : savoir se mouvoir librement, appréhender l’espace, la lumière et le costume, être à la fois à l’écoute du chef et du partenaire, intégrer son personnage tout en répondant à l’exigence de la technique du chant.

Les Arts florissants
L’action met en jeu la Paix, magnifiée par les Arts, et  la Discorde, entourée des Furies. Tout est ordonné pour la gloire de Louis. Dans une mise en espace épurée, le chant doit trouver sa dynamique à travers la codification du corps et son amplitude par une architecture des déplacements scéniques. 

Les Plaisirs de Versailles
On transpose l’action dans les années 30 dans un salon mondain. Deux femmes du monde, l’une coquette et amoureuse (la Musique), l’autre babillarde et gourmande (la Conversation), se disputent la vedette. Louis, toujours présent en filigrane, serait-il leur amant secret ? Rien de tel qu’une bonne tasse de chocolat pour les réconcilier !

« Nous voici transportés dans les années 30-40, dans un salon mondain où évoluent pin-up, femmes du monde et gentlemen. Quelle vitalité, quelle décontraction ! Assurément une réussite. » La Muse baroque.